Tout sur l'A.

Métiers & Formations

Référentiel métiers artistiques et techniquesDescriptif des activités professionnelles, référentiel de certification, diplômes nationaux délivrés par les établissements habilités par le ministère de la Culture
En savoir +

Orientation et formationInformation sur les métiers et les parcours de formation initiale ou continue permettant d'y accéder.
En savoir +

Horizon-info.org
Horizon Formation en Poitou-Charentes, pour en savoir plus sur les formations, les métiers, les droits et les aides pour faciliter vos projets professionnels.
En savoir +

De la formation initiale à la formation continue
  • La formation professionnelle tout au long de la vie constitue une obligation nationale. Elle comporte une formation initiale et des formations ultérieures destinées aux adultes et aux jeunes déjà engagés dans la vie active ou qui s'y engagent. Ces formations ultérieures constituent la formation professionnelle continue.

  • La formation professionnelle continue a pour objet de favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle des travailleurs, de permettre leur maintien dans l'emploi, de favoriser le développement de leurs compétences et l'accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle, de contribuer au développement économique et culturel et à leur promotion sociale.

  • La formation professionnelle continue vise également à permettre le retour à l'emploi des personnes qui ont interrompu leur activité professionnelle pour s'occuper de leurs enfants ou de leur conjoint ou ascendants en situation de dépendance.

  • L'Etat, les collectivités locales, les établissements publics, les établissements d'enseignement publics et privés, les associations, les organisations professionnelles, syndicales et familiales, ainsi que les entreprises, concourent à l'assurer.

Lire la page "La formation des salariés : principes généraux" du Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social - MAJ février 2015

Répertoire des formations professionnellesFormations professionnelles certifiantes et professionnalisantes (+ de 400h) du spectacle vivant en France
En savoir +


Les formations initiales diplômantes en Poitou-Charentes
En Poitou-Charentes, 20 formations initiales diplômantes, du CAP au Master, sont proposées en 2011 au sein de 18 établissements (conservatoires, lycées, universités…). Notons pour le spectacle vivant, l’arrêt de la formation en 2010 du Diplôme d’État de professeur de danse délivré par le CESMD et la création du master « Recherche et pratique orchestrale » par l’Université de Poitiers et l’Abbaye aux Dames à Saintes à partir de la rentrée 2012.
Consulter le tableau des formations initiales diplômantes en Poitou-Charentes

La formation professionnelle continueQui la finance ?Depuis 1971, toute entreprise privée [et association] doit concourir au développement de la formation professionnelle continue en participant chaque année au financement d’actions de formation, de bilan de compétences ou de validation des acquis et des expériences (VAE). L'obligation minimum légale des employeurs varie selon la taille des entreprises. Les obligations et possibilités de financement par les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) sont également encadrées par les accords des branches (ou inter branches) dont relèvent les entreprises. Les entreprises ont la possibilité d'être aidées par les Régions, l'Etat ou l'Europe pour la mise en place de certains projets de formation, en complément des financements accordés par les OPCA.

Source ARFTLV, Le financement de la formation continue des salariés et des agents publics

Quels sont vos interlocuteurs ?Dans le secteur du spectacle vivant, les salariés peuvent avoir différents OPCA référents selon la convention collective applicable dans leurs entreprises, associations. Cette information doit obligatoirement apparaître sur votre contrat de travail. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez demander à votre employeur qu'il vous communique cette information.

Si la Convention Collective Nationale de l'Animation (CCNA) est appliquée, l'OPCA référent sera Uniformation (http://www.uniformation.fr)
Si la Convention Collective Nationale des Entreprises du Secteur Privé du Spectacle (CCNESPS) ou la Convention Collective Nationale des Entreprises Artistiques et Culturelles (CCNEAC) du spectacle vivant public est appliquée, l'OPCA référant sera l'Afdas (https://www.afdas.com)
Attention ! Depuis juillet 2013, l'application d'une convention collective, soit celle du secteur public du spectacle vivant, soit celle du secteur privé, est devenue obligatoire dans toute structure employeur d’artistes ou de techniciens du spectacle. Les associations subventionnées ne font pas exception à la règle.

Pour plus d'informations, consulter le paragraphe « Quel va être mon environnement professionnel dans le secteur du spectacle vivant ? », rubrique « guide pratique et réglementaire »

La réforme du 5 mars 2014
Applicable depuis le 1er janvier 2015, La  loi « formation professionnelle, emploi et démocratie sociale » du 5 mars 2014, dites aussi « loi Sapin » correspond à la traduction législative des dispositions de l’accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013. Elle réforme le système de financement de la formation professionnelle pour répondre aux besoins des salariés et des entreprises (notamment ceux de nouvelles compétences ou leurs adaptations pour favoriser la compétitivité et l'innovation).

Les mesures clés
Pour les salariés, elles répondent à l'objectif d'autonomie des personnes en matière de choix de leur formation pour les intégrer à un projet professionnel personnel, avec notamment :

  • la mise en place du compte personnel de formation (CPF), ouvrant l'accès à une formation qualifiante, qui devra être inscrite dans des répertoires nationaux ou régionaux pour être éligible. Progrès important, ce compte sera attaché à la personne et non plus à son statut 3,
  • l'accès individuel et en ligne aux comptes d'heures CPF et aux formations effectuées et celles accessibles,
  • un entretien professionnel d’évolution de carrière tous les 2 ans avec un bilan formalisé tous les 6 ans,
  • le conseil en évolution professionnelle offrant information et conseil sur son parcours professionnel.

Pour les entreprises, elles répondent à l'objectif est  de concevoir la formation comme un investissement, et non comme une simple dépense obligatoire, avec notamment :

  • une baisse de l'obligation fiscale sur la formation continue pour une gestion plus autonome des crédits dédiés à la formation,
  • une opportunité de sortir de la formation classique telle que financée jusqu'à aujourd’hui, c'est-à-dire une formation en face à face avec des stagiaires signant une feuille de présence sur le modèle scolaire. Le but est que les employeurs et les organismes de formations soient plus innovants, notamment en individualisant le plus possible leur proposition et en utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC),
  • une opportunité de valoriser dans la formation des salariés la part informelle comme les réunions d'information, la transmission de compétences entre salariés, etc.
  • l'obligation d'informer les salariés sur leurs droits, de les accompagner, en organisant l'entretien professionnel d'évolution (différent de l'entretien annuel d’évaluation). Un bilan devra être fourni tous les 6 ans et  prouver que tous les salariés ont été formés, qu'ils ont évolué au plan salarial ou professionnel et ont obtenu une certification. Si deux de ces trois critères ne sont pas remplis, l'entreprise sera sanctionnée. Les employeurs ont jusqu'au 5 mars 2016 pour le mettre en place.
Pour en savoir plus- Tout savoir sur la réforme de mars 2014 - Espace Ressources (source Afdas)
- Moncompteformation.gouv.fr, site dédié à la mise en place de votre Compte personnel de formation (CPF). La création de votr eespace dédié vous permets de cumuler vos droits, de suivre leur utilisation, de connaître les formations finançable par votre CPF, etc.
Si vous souhaitez faire le point sur votre parcours professionnel et connaître les outils à votre disposition, inscrivez-vous au Module 4 du tour de la question.
Partager sur Facebook

Les membres du Pôle Conseils-développement

Adeline MEGEVAND,
Chargée de développement
05.49.55.37.98
Email
 
Catherine MULLER, Conseillère artistique
05.49.55.37.97
Email